Vous êtes ici : Accueil > Les CM2 dans les Alpes > Classe découverte à Bessans : mardi 26 janvier
Publié : 26 janvier 2016

Classe découverte à Bessans : mardi 26 janvier

Au terme de cette journée de mardi qui fut à nouveau bien remplie, nous voici à mi-chemin de notre séjour savoyard. Tout se passe toujours très bien pour nos petits philbertins qui continuent leur apprentissage du ski de fond et qui, sur les pistes, sont devenus un véritable objet de curiosité pour les autres usagers du domaine skiable, les joyeux retraités coulant des jours heureux en Haute-Maurienne.

Il est d’ailleurs assez fascinant de constater l’intérêt suscité par les enfants chez le senior ++ pour qui le skieur philbertin âgé d’une dizaine d’années représente à lui tout seul un sujet de thèse de doctorat en ethnologie (« Ils viennent de Vendée !!!! Mais, dîtes-moi, c’est très loin la Vendée ! Il n’y a pas trop de neige en Vendée, non. Mais en quelle classe sont-ils ? C’est donc une classe de neige ? Ils doivent être dépaysés, non ? »). Ben oui, ma p’tite dame, c’est une classe de neige et ils sont dépaysés... On a réellement l’impression d’encadrer une bande de petits péruviens téléportés sur la banquise groënlandaise !

Autre sujet de curiosité, toujours chez nos amis les seniors, l’incroyable tenue de ces enfants dans le centre qui nous héberge et notamment lors des repas. Nous avions bien remarqué quelques mines défaites à notre arrivée à la Bessannaise ( Oh non ! Roger, regarde, ils nous ont mélangés avec des enfants !!!). Et là, miracle, ces petits ne font pas plus de bruit que la table d’à côté dont le dernier séjour à l’école remonte à Jules Ferry. ( Vraiment, félicitations, on ne les entend pas ! Ils sont d’un calme. Mon épouse, enseignante à la retraite, n’en revient pas. C’est une école privée, non ?). Remercions ici le bon air des montagnes propice au calme et la sérénité qui nous permet de répondre à ce type de remarque frappée au coin du bon sens avec toute l’urbanité qui est en nous.

Mais revenons à cette journée de mardi. Après une nouvelle matinée de ski sous le soleil, les enfants ont profité d’un temps de pause avant le déjeuner pour écrire à leurs camarades de l’école. L’après-midi fut consacré à un déplacement à skis vers Bessans où Jean-Claude et Jean-Pierre nous ont accompagnés pour la visite de la chapelle médiévale Saint-Antoine et celle du musée de l’habitat traditionnel où ils ont pu découvrir les conditions de vie des Bessannais au début du XXème siècle.

L’après-midi s’est achevé par une animation Contes et Légendes de Bessans et le dîner fut l’occasion de distribuer les premiers courriers reçus coïncidant avec les premiers petits coups de blues. Mais le blues des Alpes sera de courte durée car demain viendra les deux moments ultimes de la classe découverte : batailles de boules de neige et petit tour dans la boutique de souvenirs ( de grands moments de calcul mental en perspective...). Demain soir leur sera également proposée une animation surprise avec l’équipe de France de Taekwondo en stage à la Bessannaise en prévision des Jeux Olympiques de Rio de l’été prochain. Bref, vivement demain.

L’équipe encadrante de la classe découverte souhaite à madame Manigaud de ne pas oublier les croissants du mercredi matin.